Equiper-mon-bateau.com
Elysun-store.fr
 
Elysun Store : énergies renouvelables
Besoin d'aide ?
Un conseiller à votre écoute au 0952 011 477

4.8/5

Bienvenue, Welcome

juillet 2012

Première expérimentation d'une éolienne flottante

Par Axel 11 juillet 2012 7222 Vues Pas de commentaire

eolienne_flottante_maquette

© Ecole Centrale de Nantes

A l'Ecole Centrale de Nantes dont l'expertise sur les énergies marines renouvelables est mondialement reconnue, ont lieu en ce moment les essais d'une éolienne flottante soumise à la houle et au vent.

Ces essais sont parmi les tous premiers en bassins dans le monde car il faut à la fois avoir la capacité à générer simultanément de la houle et du vent, ce qui est possible aujourd'hui dans le bassin océanique de l'Ecole Centrale de Nantes.

A chaque essai, les chercheurs des équipes du L.H.E.E.A. - Laboratoire d'Hydrodynamique Énergétique et Environnement  Atmosphérique  de l'Ecole Centrale de Nantes - testent des conditions de mer et de vent différentes et évaluent les performances de l'éolienne dans des conditions océaniques modérées mais également sa résistance à des conditions fortes voire exceptionnelles.

Les éoliennes classiques peuvent être fixées en mer par 30 m de profondeur maximum ce qui limite leur implantation à la bande littorale déjà très occupée.

Les sites aujourd'hui disponibles se situent majoritairement à des profondeurs beaucoup plus importantes, ce qui justifie fortement les recherches des laboratoires de Centrale Nantes autour des éoliennes flottantes.

La maquette testée du 3 au 6 juillet est au 1/50ème. Des vagues de 20 cm simulent des vagues en réalité 50 fois plus hautes, pouvant atteindre 10 m de haut soit les conditions que l'on rencontrera classiquement une à deux fois par an sur le site d'expérimentation en mer SEMREV. Elle a nécessité près de deux mois de mise au point par les équipes du Laboratoire d'Hydrodynamique Energétique et Environnement Atmosphérique.

Ses travaux sont financés par la Région des Pays de la Loire qui a assuré en particulier le financement d'une thèse de doctorat et l'installation de la soufflerie (génération de vent) dans le cadre d'un projet régional.

Notes

Le Laboratoire de recherche en Hydrodynamique, Énergétique et Environnement Atmosphérique de l'École Centrale de Nantes (L.H.E.E.A.) est dirigé par Pierre Ferrant. Unité Mixte de Recherche du C.N.R.S. (UMR 6598), le laboratoire est composé de 60 personnes, dont 35 permanents (chercheurs, techniciens et administratifs, Ministère de l'Education Nationale ou C.N.R.S.), 10 chercheurs sous contrat et 15 doctorants.

source: //www.notre-planete.info

Votre bannière ici ? C'est gratuit !

Paiement 100% sécuriséMercanet Paypal MasterCard Certissim AmericanExpress Visa Carte bancaire Chéque bancaire Virement bancairePaylib