Equiper-mon-bateau.com
Elysun-store.fr
 
Elysun Store : énergies renouvelables
Besoin d'aide ?
Un conseiller à votre écoute au 0952 011 477

4.8/5

Bienvenue, Welcome

Article(s) sur 'light painting'

Flux RSS

Cloud Stories - Histoires de nuage par Romain MILLET

Par Romain MILLET 15 juillet 2014 12079 Vues 1 commentaires

[FR-EN]

 

[FR]: Voici mon dernier travail, histoires de nuage, mettant en scène un ou des nuages réalisés en light painting (pas de photoshop) dans divers situations.

 

Ce travail présenté sous forme d’une série, raconte divers histoires de nuages,  plusieurs interpretations peuvent parfois se glisser dans la même photo...

 

Pourquoi les nuages ? Je suis un rêveur, j’ai un peu la tête dans les nuages… Et puis les nuages représentent beaucoup de choses : le rêve (« la tête dans les nuages »), l’espoir (qu’il pleuve), la peur (d’un orage), tantôt dangereux et imprévisibles, tantôt beaux et rassurants. L’Homme rêve également de dompter le temps, la météo, et donc les nuages….

 

Les nuages sont donc la pièce maîtresse de cette série, qui je l’espère, interpellera votre imaginaire.


 

[EN]: Here my new work, cloud stories, featuring one or multiple clouds made ​in light painting (no photoshop) in various situations. 

 

This work presented as a series tells stories of various clouds, several interpretations can sometimes slip into the same image ... 

 

Why clouds? I am a dreamer, my head is often in the clouds ... And the clouds represent many things: the dream ("head in the clouds"), hope (rain), fear (a storm), sometimes dangerous and unpredictable, sometimes beautiful and reassuring. The man also dreams of taming time, weather, and therefore the clouds .... 

 

The clouds are the centerpiece of this series, which I hope will transport your imagination.

Mirage

Mirage


Un nuage au dessus de la tête

A cloud over head

Attendre la pluie

Waiting for the rain

Tempête dans un verre d'eau

Storm in a glass of water



Le light painting

Par Axel 8 mai 2014 14666 Vues Pas de commentaire

Qu'est ce que le light painting ?

Le light painting (qui peut se traduire littéralement de l'anglais par « peinture de lumière ») est une technique de prise de vue photographique.

Elle consiste à utiliser un temps d'exposition long dans un environnement sombre en y déplaçant une source de lumière ou en bougeant l'appareil photo.

La photographie obtenue révèle alors toutes les traces lumineuses dues soit à l'exposition directe du capteur à la source lumineuse, soit aux objets éclairés.

 


Description

Le Light Painting est une technique photographique consistant à faire intervenir une ou plusieurs sources de lumière tenues à la main (typiquement des lampes de poche ou autre lasers) dans une scène photographiée avec un temps de pose supérieur à 1 seconde.

 

La lumière peut être :


Dirigée vers l'objectif : le résultat ressemble alors à une photo classique sur laquelle on aurait peint des traits lumineux.


Dirigée vers le sujet, ou une partie du sujet photographiée : la photo est ainsi éclairée par endroit, et sombre à d'autres.L'intérêt de la photo se trouve alors dans la qualité du jeu de lumière ainsi produit.

 
La mise en pratique de cette technique requiert un appareil photo disposant d'un temps de pose d'au moins une seconde, et de plusieurs minutes pour des scènes évoluées.

Tout comme la photographie de nuit, cette pratique a gagné en popularité avec l'avènement de la photographie numérique, entre autres parce que le photographe peut contrôler immédiatement le résultat de ses prises de vues.

 

 

Histoire

Le photographe américain Man Ray a réalisé plusieurs œuvres utilisant cette technique : A Man With Moving Light et Space-Writing, en 1937.

 

Pablo Picasso et le photographe Gjon Mili ont réalisé une série de photographies en 1949 en faisant un rapide crayonné dans l'air.

 
Le peintre Georges Mathieu fit une photographie pour une couverture de magazine japonais dans les années 1950.

L'artiste photographe Jacques Pugin fit plusieurs séries d'images avec cette technique en 1979.

 

 

Images obtenues

En déplaçant la source lumineuse

Le light painting est en général pratiqué :

Soit en étant devant l'appareil et en déplaçant une ou plusieurs sources lumineuses dans une scène pendant que l'appareil photo est sur pose longue.

Le résultat ressemble alors au tracé d'un crayon clair sur un fond sombre,soit en étant derrière l'appareil et en éclairant durant le temps de pose des parties spécifiques d'un objet ou d'une scène pendant que l'appareil photo est réglé sur pose longue.

Cette technique est utilisée notamment en exploration urbaine dans le cas de la photographie de vastes lieux obscurs où le flash ne convient pas.

 

En déplaçant l'appareil photo

Le light painting obtenu en déplaçant l'appareil photo, également nommé « camera painting » ou « camera toss », consiste à peindre une source de lumière sur le capteur de l'appareil photo en déplaçant ce dernier.

Le mouvement relatif du boîtier par rapport à l'objet éclairé donne un résultat approchant celui qu'on pourrait obtenir avec un appareil fixe ; mais le mouvement doit être d'amplitude beaucoup plus faible et le résultat est plus difficile à prévoir.

 

 

Technique et équipement

Le point et la profondeur de champ ne sont pas aisés à modifier pendant que la photo est en cours d'exposition.

On règle donc généralement l'ouverture du diaphragme aussi petite que possible, ceci ayant l'inconvénient de limiter la quantité de lumière, déjà rare dans un environnement sombre.
 

Les lampes de poche associées à des filtres colorés permettent de varier les teintes de lumières, leds, néons, flashs portatifs, frontales ou stylos lumineux, tisons enflammés, écrans de téléphones portables peuvent servir pour créer des formes insolites, dans une gamme de couleurs variées.

Il existe même des sources lumineuses créées spécifiquement pour cet usage, comme certaines applications disponibles sur les smartphones ou comme le « Hosemaster », qui utilise une fibre optique pour créer un point lumineux précis.

D'autres sources telles que bougies, allumettes, briquets et objets luminescents type cyalume sont aussi couramment employés.
 

Un trépied est généralement nécessaire pour garder le boîtier immobile durant le long temps de pose, mais l'appareil peut être posé sur tout support stable et donner le même résultat.

Un déclencheur à câble, évitant toute vibration causée par l'appui sur le déclencheur du boîtier, un déclencheur à minuteur ou une télécommande infrarouge à distance peuvent être utilisés pour parfaire les photos.
 

Une mise au point manuelle est souvent employée car la mise au point automatique est difficile dans un environnement sombre.

De plus, le photographe en light painting utilisera un film à faible sensibilité, ou un réglage à faible niveau ISO pour éviter le bruit (100 ISO).

Évaluer l'exposition correcte de l'image requiert de la pratique et varie selon l'intensité des lumières utilisées et l'intensité de l'environnement lumineux.
 

Dans le cas d'une photo avec déplacement de l'appareil, la moindre lumière ambiante conjuguée à des temps de pause trop long causeront rapidement une image délavée.

 

 

Quelques images d'illustration:

Photo light painting réalisée en déplaçant la source lumineuse vers l'objectif.

 

 

 

Photo light painting réalisée en déplaçant la source lumineuse vers la scène à photographier (en exploration urbaine).

 

 

 

Image combinant plusieurs techniques de light painting

 

Source: wikipedia.org

Votre bannière ici ? C'est gratuit !

Paiement 100% sécuriséMercanet Paypal MasterCard Certissim AmericanExpress Visa Carte bancaire Chéque bancaire Virement bancairePaylib